Commentaires récents

Contributeurs

Aurelie
Aurelie (1)
Caroline
Caroline (3)

née en 1979,
anneau posé en 2009 (retiré en 2012 suite à un staphylocoque doré et à une migration)
sleeve en mars 2013
de Villeneuve Les Béziers
Secrétaire des Amis de Rosa

Céline
Céline (1)

Céline, 35 ans de Montagnac. Entrée dans le réseau depuis avril 2013

Fatine
Fatine (2)

Vice présidente de l'association "les amis de ROSA" -

Pupuce
Pupuce (1)
Laurence
Laurence (1)

Patiente du réseau ROSA Béziers.
32 ans - J'habite à Cers (34420)
Sleeve gastrectomy sous coelio le 08 juillet 2013.

Laurence BUENOS - conseil en image
Laurence BUENOS - conseil en image

Conseillère en image du réseau ROSA Béziers

nathalie
nathalie (1)

patiente du réseau ROSA depuis juillet 2013 - 33 ans - montady

nina
nina (1)

Bonjour

Le lancement du site rosa-network s’est fait en même temps que le lancement de la page facebook  des « amisderosa ».

Il apparaissait donc comme un doublon moins performant que la page facebook, et nous avions alors décidé de ne pas le développer.

Aujourd’hui, nous souhaitons qu’il constitue un espace d’échange pour les personnes qui s’engagent dans l’éducation thérapeutique à distance via le site www.rosattitude.fr/educationtherapeutique, mais aussi entre les personnes qui s’engagent à distance et les patients pris en charge localement au sein du réseau ROSA.

Nous souhaitons également recueillir des témoignages de patients.

Si vous avez envie de devenir contributeur et écrire des articles. Votre contribution sera la bienvenue.

Dr BUENOS pour les intervenants du réseau ROSA

Joyeux Noël à tous les praticiens du réseaux ROSA.

Vous m’avez offert mon plus beau cadeau de Noël (rentrée dans un short taille 44!) . La route est encore longue pour arriver à mon objectif mais vous m’avez offert la confiance et le soutien dont j’avais besoin pour réussir.

 

Joyeux Noël à tous les ROSAliens.

Faire la route avec vous est un vrai plaisir! Continuons longtemps ensemble!

 

c moi c auré voila maintenant presque 1 mois que je connais le groupe rosa j’en suis tombée amoureuse!!
c’est le tout début pour moi….il y a 5 ans de ça je me suis fais posé un anneau gastrique : première année -15kg…ensuite infection du boitier deuxième intervention chirurgicale pour me déplacer le boitier, je n’ai pas resserré mon anneau de suite car je suis tombée enceinte de mon second enfant (que du bonheur <3)….1 an après la naissance de ma fille Charlie je suis retournée  voir mon chirurgien pour me resserrer l’anneau, il s’avère que  ma paroi abdominale était trop épaisse….donc pas de resserrage pour moi je suis rentrée chez moi le cœur lourd et depuis je suis  seule,c’est pour cela que je me suis tournée vers rosa cette belle et grande famille!!

Comme une bonne lyonnaise qui se respecte, moi aussi j’ai mon tablier (mais pas de sapeur ;-)
Un vrai à moi qui m’appartient et je sais qu’il va falloir faire beaucoup d’effort pour l’éradiquer.
Suite à un rendez-vous avec le Docteur Buenos, il pense avoir trouvé LA solution, LE SPORT, LE SPORT, LE SPORT. J’ai bien entendu.
Alors là il ne va pas falloir que je me contente d’appeler Nicolas et lui dire j’arriveeeee. Ce soir ce sera ma première séance avec le Réseau Rosa.
Il me reste entre 8 et 10 kilos à perdre (oui je sais …) mais ces kilos sont importants pour moi.
Une année 2012 mouvementée par l’arrêt du tabac, un emmenagement dans le réfrigérateur suite à une rupture, l’installation définitive de la ménopause et ce tablier qui prend de plus en plus ces aises.
Je ne vois que lui le matin dans la glace (surtout de profil). Je ne sais pas ou le mettre dans mes jean’s. C’est vraiment un nouveau regard que j’ai de mon apparence. Il faut que je me familiarise avec ce nouveau corps. Mais pas trop longtemps puisque ce soir je compte bien sur le coach sportif pour me faire travailler mes abdos. En espérant avoir des résultats probants.
Voilà ma petite histoire d’un vilain tablier …

tout à commencer avec ce ras le bol de « tablier », on me dit va voir ce chirurgien. Très bien. Je me rends dans son cabinet et là je tombe sur une réunion en commun avec un jeune homme, que je nommerai pas « N…… », qui passe son temps à  rire alors qu’au fur et à mesure je me décompose : on parle d’anneau, de bypass, de sleeve helppp, de combinaison tue l’amour ! moi veux juste enlever ce tablier de malheur que ma fille m’a donné en cadeau à sa naissance c’est tout.

Me voilà partie dans le réseau, heureusement, Marie Laure la douce, Marie Laure me calme mais me force à manger de la viande et des féculents BEURK

au point où j’en suis j’arrête de fumer, on m’annonce dans la suite logique que je suis atteinte d’une spondy tout va bien….. Bondon est là pour me tendre les mouchoirs dans son cabinet et me laisser remplir sa poubelle pendant 30 minutes et me dire on se revoit la semaine prochaine lol ok tout va bien

et Nicolas imperturbable qui subit mes AIES….OUILLES…. Y EN A MARRE…. J EN PEUX PLUS….. STOP….. JE VAIS MOURIR ……

En mai, toujours pas perdu de kilos mais pris beaucoup de masse musculaire, les douleurs du  dos vont mieux, enfin je vois la lumière…….. Et là Buenos a eu une mauvaise idée me mesurer, oups pas bon j’ai perdu des cm la maladie s’aggrave il faut faire vite, il faut que la graisse parte à tout prix mais je suis coincée à un palier et grrrrrrrrrrrrr plus qu’une solution la sleeve alors que Buenos et Moi nous ne la voulions pas pour moi au départ là elle devient urgente pour ma santé pas cool du tout

toutes les analyses se font en urgence pendant les vacances à Béziers, une course contre la montre, une galère il faut le dire…. ouf on y est arrivé….

et me voilà opérée sans vraiment en avoir envie, au réveil nouvelle panique à bord allergique à tout calmant…… youpiiiiiii

au moins je ne suis pas vaseuse bref j’accumule, puis je fais veinite sur veinite mon corps refuse tout, il craque, refuse les perfusions les cachets sinon moi : en pleine forme !!!

on n’arrête pas de me dire que je vais renaitre ok alors jouons le jeu jusqu’au bout les 4 premières semaines avec des petits pots de bébé HIPP et des compotes à boire  et les flans aux oeufs de maman : le pied…….. et alors le summum l’infusion fruits rouges : je ne m’en passe plus

petit truc que j’ai découvert : mixer de la viande hachée beurk (ca laisse des petits minuscules bouts trop beurk) par contre mixer une tranche de bœuf nickel ça se vend au rayon jambon

voilà pour l’instant c tout

bisous à tous à la prochaine

p.s : au fait nous avons une page facebook :  amis de rosa  // un mail lesamisderosa@gmail.com vous avez vu on avance ;-)

 

 

Bonjour,

Fatine a fait un excellent travail en créant notre nouvelle page face book:

Amis De Rosa

Nous ne publierons pas les infos du blog ni celle du réseau Rosa.

Cette page servira simplement pour échanger nos « bons plans », pour discuter ensemble à bâtons rompus….

Bon tchat!

Le prochain groupe de parole est prévu le jeudi 03 octobre 2013 à 18h30.

Les sujets abordés seront, entre autres, :

- l’organisation et la finalisation des inscriptions pour la marche nordique du marathon de Montpellier le dimanche 13 Octobre 2013.

- les évolutions de la seconde peau et les projets en cours pour l’été 2014

- le nouveau dossier medical ROSA sur clé USB et les objectifs en nutrition-diététique

- les podologues dans le réseau ROSA

- les cours de gym ciblés de Nicolas sur DVD personnalisé.

- l’action et l’actualité de l’association de patients, « les amis de ROSA ».

 

Bonjour a tous,

je m’appelle Laure j’ai 34 ans et je suis rentrée dans le réseau rosa en août

2012 et m•Buenos m’a opéré en janvier 2013 . Après ces neuf mois de ma nouvelle

vie je suis très contente du résultat . Nous sommes tellement entouré par m•

Buenos et Marie Laure que nous arrivons a franchir toutes les étapes qui

nous attendent . Je suis en tout cas très heureuse d’avoir pris la décision

de me faire opérer au sein de ce réseau ; ayant appris à avoir confiance

en m• buenos et toute son équipe !

je souhaite du courage a tous ceux qui souhaitent franchir ce cap et

commencer une nouvelle vie!

 

je m’appelle Céline, j ai 38 ans. Mon poids a été un problème depuis mes 3 ans… j ai suivi beaucoup de régimes et très jeune, beaucoup de médicaments…comme beaucoup d’ entre vous…Je me suis fait poser un anneau en 2008, avec une petite perte de poids … avec quasi aucun suivi, aucune écoute de mon chirurgien de l’époque ! Caroline après sa rencontre avec le réseau rosa et le docteur Buenos m’a incité à plusieurs reprises de les contacter…beaucoup de contraintes à accepter et à tenir que je n étais pas capable de suivre à ce moment là, mais une prise en charge trop idyllique..on ne m’a jamais prise en charge de cette façon, est ce possible ????puis après un long moment, je me disais qu’il était peut être temps d’aller voir…et j ai rencontré le dr Buenos dans le cadre professionnel, et la peur d’aller voir et de l échec s’est envolée…j ai donc pris le rdv collectif..c’était en juin dernier, et je ne regrette pas un seul instant!!!!

Depuis je suis les conseils de marie Laure , je n’ai jamais autant apprécié de manger, je suis le plus possible les cours de Nicolas et la marche collective, je marche tous les jours,je  vais chez le psy, chez la kine…je prends du temps  pour moi !!!et ca fait du bien!

Le 26 AOUT dernier, Dr Buenos m’a retiré l’anneau, la sleeve est prévue le 18 novembre…

 

Encore merci à toute l équipe de rosa et à tous les membres, car leurs soutiens et conseils sont très importants!

Pour répondre à l’idée de partager un avis sur le poids…

Au départ, il y a l’image que l’on perçoit de soi à la suite de la prise de poids.

Pour ma part, un physique que je qualifie parfois d’héritage Wisigoth était dans mon enfance un fertilisant pour le terrain du surpoids (sans excès pour autant). Je me souviens de remarques de la famille « il faut faire attention à ta silhouette… etc ».

A la suite de fractures de vie, j’ai pris plusieurs fois du poids de manière fulgurante. Je souffrais de pulsions alimentaires et d’un besoin de combler un vide, de me remplir jusqu’à écœurement.

La prise de conscience m’a souvent motivé à faire des régimes pour un franc succès de courte durée (la stabilisation étape cruciale n’était pas respectée). S’en suivait les  joies du yoyo et le fameux bonus « malus » du poids en plus (merci pour le cadeau).

La société qui tend à nous modéliser et les quolibets en tout genre sont source de culpabilisation de ce poids en trop et pourtant ce n’est pas simple de trouver LA solution.

La réaction des gens vis à vis de ce que l’on mange est souvent blessante, parfois amusante. Je me souviens à un concert d’un homme qui me voyant tenir un beignet aux pommes m’a jeté au visage les doux mots suivants « vous pensez vraiment avoir besoin de ça? »… Bref gros nul !

Avec ce poids, j’ai tout  de même réussi à me construire une belle armure en béton armé de protection. Si la fuite en avant rassure et bien en contrepartie ce que l’on aimerait obtenir peut devenir difficile ou inaccessible (convaincre à un entretien par manque d’assurance et  repli sur soi etc…).

C’est à ce moment là que la confiance en soi en prend un coup. Il arrive de se demander qui l’on est réellement et dans cette quête de mieux être intervient ROSA.

Cool, un endroit où l’on ne sent pas jugé, mais enfin compris et accompagné avec un protocole de soins sans pareil.

D’un besoin de reprise de confiance découle une prise de conscience, celle d’un souhait de vie équilibrée, d’une meilleure santé et surtout d’une pleine reconnexion avec soi.

Je sais à ce jour que surpoids = 16 apnées du sommeil par heure, un bassin en antéversion, des risques cardio-vasculaires…

Je connais mon poids, je le dis, je travaille ma reconstruction. Je décide à ce jour que je n’ai plus besoin de tout cet excès :) .

Merci à tous les membres du réseau ROSA,

Même si le chemin est personnel, ensemble c’est tout

Céline

 

 

 

 

 

 

 

 

Page 1 sur 3123